31.9 C
Dijon
mercredi 10 août 2022

Zoom sur le carrelage en terre cuite

Must read

En parlant des carrelages anciens, il est incontournable de prendre en compte le carrelage en terre cuite.

Mode de fabrication du carrelage en terre cuite

Le carrelage en terre cuite est à l’issu d’un mélange d’argile ordinaire et de sable. Ce type de matériau se décline dans une vase palette de couleur, allant du beige au rouge vif. En effet, ces couleurs sont le résultat de la combinaison des terres différentes et du taux d’oxyde de fer qu’elles contiennent.

Après avoir fait le mélange, on obtient une pâte. A noter que cette pâte est cuite une seule fois au four, à une température d’environ 900 °C, et ne subit aucune vitrification. Pour cela, les carreaux en terre cuite conçus d’une manière artisanale présentent généralement des teints plus ou moins foncés. Mais ces teintes varient en fonction de leur place dans le four.

Puis, avant d’être utilisé, le carrelage en terre cuite nécessite un traitement contre les taches et l’humidité parce que ce type de carrelage est à l’issu des matériaux poreux. Suivre ce lien pour voir les différents types de carrelage.

Les traitements possibles

En fait, il existe deux sortes de traitement possibles pour un carrelage en terre cuite.

Les résines hydrofuges et anti taches

Ce genre de traitement peut être appliqué au carrelage obtenu dès qu’il est sorti du four. Les résines hydrofuges et antitaches sont des revêtements protecteurs permettant aux carreaux d’acquérir un aspect mouillé en préservant sa teinte naturelle.

L’essence de térébenthine et l’huile de lin

Ce traitement s’agit d’une méthode naturelle et traditionnelle. Il permet d’avoir un rendu exceptionnel au niveau du carrelage en terre cuite. Cependant, il doit être renouvelé régulièrement. Ainsi, lorsqu’on fait fréquemment le renouvellement, le carrelage pourrait un encrassement et devenir plus foncé.

Les différents aspects

Terre cuite brute

La terre cuite brute présente un aspect mat et rugueux d’origine. Elle dispose d’une structure homogène sur toute l’épaisseur du carreau.

Concernant l’utilisation, ce type de carrelage convient parfaitement aux pièces à vivre et à la cuisine. Par ailleurs, avec une épaisseur d’au moins 3 cm, il est également idéal pour être posé à l’extérieur.

Le carrelage en terre cuite brute est connu pour sa robustesse, son esthétisme et sa propriété antidérapante.

Terre cuite émaillé

Ce type de carrelage comporte une couche d’émail à l’issu d’une composition chimique incluant du manganèse, de l’étain et de l’oxyde de fer.

Ce type de carrelage possède un effet brillant en surface. Ainsi, l’émail peut présenter une finition transparente ou opaque qui varie en fonction de ses composants.

Le carrelage en terre cuite émaillé est également solide et résistant. Il convient aux pièces humides telles que la salle de bain, les toilettes ainsi que la cuisine.

Ses avantages

Une grande possibilité de couleur

Ce type de carrelage se décline dans diverses teintes chaudes variant entre le beige et le rouge vif.

Une multitude de formats

  •         Les carreaux en terre cuite : le format standard avec une faible épaisseur
  •         Les tomettes : sa forme varie en fonction de la région d’origine : hexagonale, octogonale, carrée, etc.
  •         Les pavés : généralement destiné à l’extérieur, les carreaux pavés en terre cuite disposent d’une forme cubique avec une épaisseur assez large.
  •         Les briques : un carrelage de grande épaisseur disposant d’une forme rectangulaire

 

 

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img

Latest article