Waaaouh.com » Maison / Entretien » Miroiterie : de quoi s’agit il ?

Miroiterie : de quoi s’agit il ?

Il y a quelques décennies de cela, la miroiterie désignait un commerce spécialement dédié à la vente des miroirs ou une usine spécialement conçue pour la fabrication de ces derniers. Aujourd’hui, l’appellation  » miroiterie  » s’est étendue au-delà de la seule fabrication et vente des miroirs ou qualifier la fabrication, à une plus grande échelle, des produits verriers mis en place pour l’équipement des bâtiments. Il peut ainsi s’agir de vitrages isolants, de miroirs imposants, de verres feuilletés, etc. Par conséquent, le miroitier a de nos jours de nouvelles fonctions comme la réalisation et la pose d’escaliers en verre, de façades de bâtiments vitrées et autres.

De quoi s’occupe la miroiterie ?

On distingue généralement trois grands secteurs de miroiterie, lesquels sont :

  • La fabrication du verre : le verre est fabriqué dans des usines spécialisées répondant au nom de  » float  » (inspiré à la base du nom du produit verrier utilisé). L’industrie de fabrication du verre est semblable à celles des fonderies de métaux. Les manières de le fabriquer sont automatisées et ce à l’aide de machines spéciales mises en place. Le personnel, quant à lui, est chargé du contrôle et du maintien de ces dernières.
  • La transformation : ce secteur est chargé de transformer le verre en divers produits verriers. Les transformateurs mettent en oeuvre des produits travaillés, finis, prêts à être posés directement en bâtiment. Il peut s’agir indifféremment de double vitrage, de verre trempé ou façonné, de verre sablé ou encore de verre peint. Mais ils peuvent également réaliser du mobilier en verre comme des tables, des aquariums ou encore des armoires vitrées destinées à l’exposition de bijoux, par exemple, ou autres produits précieux.
  • La pose de vitrage : le dernier secteur s’occupe de la pose des œuvres réalisées par les transformateurs. C’est d’ailleurs le miroitier chargé d’installation qui commande aux transformateurs les produits à concevoir selon les besoins et goûts des clients. Le miroitier installateur a la mission la plus délicate car il doit veiller à conseiller et satisfaire les clients, réussir à la perfection sa pose qui sera supervisée par les contrôleurs, etc.

Vers la professionnalisation de la miroiterie ?

La miroiterie est assurément un métier d’avenir qui tend aujourd’hui à se professionnaliser. La Fédération Française des Professionnels du Verre (FFPV) a mis sur pied, en collaboration avec l’Education Nationale, des formations complètes dédiées aux métiers du verre.

Cette fédération participe également à la conception des sujets du BAC Pro et aux concours. Elle veille également à la réussite de la mise au point de ces nouvelles formations dans le domaine économique de manière à encourager leur essor et leur professionnalisation.

Wouaa encore des articles :