17.5 C
Dijon
lundi 14 juin 2021

Ce qu’il faut savoir sur Signal, l’application de messagerie sécurisée à très fort succès

Must read

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler de l’application de messagerie Signal. Cette dernière a gagné en popularité après l’énorme scandale créé par le changement des nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp. Des millions d’utilisateurs ont quitté la messagerie appartenant à Facebook pour se ruer vers ses concurrents Signal et Telegram. Ces deux messageries fonctionnent sur iPhone comme sur smartphone Android. En une semaine, Signal a gagné 8,8 millions d’utilisateurs et Telegram 11,9 millions. Signal fonctionne à peu près comme toutes les messageries populaires. Elle permet de passer des appels audio et vidéo, d’échanger par écrit et d’envoyer des documents. Son avantage par rapport à ses concurrents c’est qu’elle est particulièrement bien sécurisée.

Pourquoi un tel succès ?

Le succès fulgurant de l’application de messagerie Signal est dû à deux événements : le changement des conditions d’utilisation de WhatsApp et le Tweet du grand entrepreneur Elon Musk. La messagerie la plus utilisée du monde a récemment envoyé une notification à tous ses utilisateurs pour leur demander d’accepter de nouvelles règles qui autorisent le partage d’informations avec le réseau social de Mark Zuckerberg. Ces nouvelles conditions d’utilisation semblent avoir fait craindre à de nombreux internautes un trop grand partage de données avec Facebook. Grâce à ces changements qui doivent entrer en vigueur à partir du 8 février, de nombreux utilisateurs ont pu découvrir que WhatsApp a été racheté en 2014 par Facebook. Cependant, depuis que la messagerie appartient à Mark Zuckerberg, les ponts entre les deux services étaient limités. Les pays en dehors de l’Europe ne sont pas concernés par ces nouvelles règles. Pour les États membres de l’Union européenne, l’évolution sera beaucoup plus légère. En effet, Facebook offrira seulement une nouvelle option aux entreprises qui se situent dans cette région. Désormais, ces sociétés auront la possibilité d’utiliser   les infrastructures d’hébergement sécurisées de Facebook pour héberger leurs conversations WhatsApp. Chaque utilisateur sera notifié dans la conversation. Les pays qui ne sont pas soumis au Règlement général sur la protection des données (RGPD) devront accepter de partager à Facebook leurs données personnelles (adresses IP, pseudo, les informations relatives aux appareils utilisés, les numéros de téléphone, etc.) s’ils veulent continuer à utiliser WhatsApp. Cette nouvelle n’a pas plu à des millions d’utilisateurs. Les équipes de Signal ont sauté sur l’occasion en publiant de nombreux messages pour inciter les utilisateurs à se tourner vers leur service. Elon Musk, qui est désormais l’homme le plus riche du monde, leur a donné un sacré coup de main en encourageant ses 40 millions d’abonnés à se tourner vers Signal. La fermeture du compte Twitter de Donald Trump a également contribué au succès de cette application de messagerie sécurisée.

Pourquoi Signal est-il si réputé ?

Selon l’avis de plusieurs experts en sécurité informatique, Signal est la meilleure application de messagerie gratuite en matière de confidentialité. Les contenus échangés par ses utilisateurs sont chiffrés avec un algorithme de chiffrement très robuste. Grâce à cela, les personnes extérieures ne peuvent pas avoir accès au contenu des messages. Même les développeurs qui travaillent pour le groupe ne sont pas en mesure de déchiffrer les discussions hébergées sur le serveur de l’application. Telegram est également sécurisé. Cependant, comme Facebook Messenger, l’appli ne chiffre pas par défaut les conversations de ses utilisateurs. Chaque individu qui installe l’application de messagerie doit lui-même s’assurer que le chiffrement des données est activé pour chacune de ses discussions. Signal offre également d’autres options très utiles comme l’autodestruction des messages échangés après quelques minutes. Signal foundation est l’organisme chargé de la gestion de l’application. Il est dirigé par un chercheur et un expert réputé en cryptographie du nom de Moxie Marlinspike et de l’un des anciens créateurs de WhatsApp, Brian Acton. Le code source de l’application est disponible sur internet. Tous les développeurs du monde peuvent le consulter librement et évaluer son fonctionnement et son protocole de chiffrement. Le lanceur d’alerte Edward Snowden qui a plusieurs fois dénoncé les services secrets américains pour espionnage, promeut régulièrement l’application. Cet homme très respecté utilise Signal depuis 2015. Ce dernier est souvent recommandé par certaines ONG, associations et collectifs de journalistes.

 Quelles sont les critiques ?

Signal jouit d’une très bonne réputation à travers le monde. Les experts sont tous d’accord sur sa qualité technique et son algorithme de chiffrement. Cependant, le fait que cette application de messagerie sécurisée utilise une architecture décentralisée inquiète certains d’entre eux. Les architectures centralisées sont plus vulnérables que les architectures décentralisées. L’utilisation du numéro de téléphone comme identifiant unique n’est pas très rassurante. Cependant, une solution alternative est en cours de développement. Son créateur, Moxie Marlinspike déclare que c’est présentement, l’un des seuls moyens pour concevoir une application simple d’usage. Le groupe a également commencé à sauvegarder les contacts de ses utilisateurs de manière chiffrée. Les internautes commencent à craindre un changement de philosophie de la part de ses développeurs.

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img

Latest article