17.9 C
Dijon
lundi 23 mai 2022

Qu’elle est la différence entre la vente en dropshipping et la vente classique ?

Must read

La vente sur Internet fait maintenant de plus en plus d’adeptes, c’est un secteur en pleine expansion. Et dans le domaine, divers types de ventes sont possibles, il y a notamment l’e-commerce classique et le dropshipping. Les deux impliquent 3 acteurs : le vendeur, les fournisseurs et les clients, mais ils sont aussi très différents. D’ailleurs, on parle de cela tout de suite.

C’est quoi un e-commerce ?

L’e-commerce est un concept qui consiste à vendre des produits et/ou des services sur Internet. Comme dans un commerce traditionnel, le client choisit ses articles, les met dans son panier et paie. Toutefois, il ne reçoit pas immédiatement sa commande, dans un e-commerce, le délai de livraison est entre 24 et 48 heures. Mais il faut savoir qu’il y a différentes sortes d’e-commerce.

  • L’e-commerce classique est le plus répandu, le vendeur possède un stock d’articles à vendre dans un entrepôt ou chez lui. Lorsqu’un client commande et paie, il envoie le colis, c’est sans intermédiaire.
  • Le site marchand est une autre forme d’e-commerce, et il permet aux utilisateurs de commercialiser leurs produits directement sur la plateforme. L’atout du site marchand est que le vendeur ne crée par un site Internet, il vend ses articles par l’intermédiaire du site marchand.
  • Le dropshipping (livraison directe) est une forme récente d’e-commerce d’ailleurs, c’est depuis peu qu’il est arrivé en Hexagone. Le dropshipping consiste à concevoir un site Internet et à y vendre les produits commercialisés par des fournisseurs extérieurs. Quand le client achète sur le site, une fois que la commande est validée, le vendeur achète les produits chez son fournisseur. Ce dernier se charge des stocks ainsi que de la préparation et de l’envoi.

Les avantages du dropshipping

À l’inverse de l’e-commerce classique, le dropshipping est plus avantageux. Au niveau de la gestion, le vendeur n’a pas besoin d’avoir un local pour stocker les produits qu’il va vendre, et c’est très intéressant quand il y a beaucoup de commandes ou s’il vend des articles encombrants. Ce sont les fournisseurs qui gèrent cela. Il ne fait pas la manutention, et il n’a pas personnel à gérer. Grâce à cela, il peut se focaliser entièrement sur son site Internet (référencement, visibilité, réseaux sociaux…). Il y a également l’avantage financier. Vu qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des stocks, le vendeur peut proposer plusieurs produits sans payer quoi que ce soit. Il achète chez les fournisseurs une fois que les clients ont acheté et payés sur sa boutique en ligne. Donc, le lancement du dropshipping ne demande pas un gros investissement.

Bon à savoir

dropshipping
Crédits : Pixabay

Certes, le dropshipping est particulièrement intéressant, mais pour sa réussite, il faut éviter certaines erreurs. Avant tout, il est important d’être bien à l’aise avec le web et d’avoir des notions en rédaction pour rédiger correctement les fiches produits. Il est également essentiel de savoir gérer le service client ou le service après-vente qui en passant est loin d’être facile. Notons aussi l’importance de maîtriser la publicité en ligne et le référencement pour faire connaître la boutique en ligne. La présence sur les réseaux sociaux est encore indispensable pour la visibilité.

- Advertisement -spot_img

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img

Latest article