Waaaouh.com » Santé » Prendre sa tension au poignet manuellement n’est pas sans risque

Prendre sa tension au poignet manuellement n’est pas sans risque

Vous n’avez pas d’appareils à la maison et vous ne souhaitez pas en acheter, vous souhaitez tout de même savoir comment prendre sa tension au poignet manuellement, mais sachez que cette méthode peut être risquée. En effet, les internautes ont tendance à paniquer rapidement lorsque des valeurs apparaissent, mais si la mesure n’est pas précise, le stress est inutile. A contrario, vous pensez que votre tension est bonne, mais il y a un problème sous-jacent qu’il ne faut pas négliger.

Pourquoi la tension artérielle est-elle si importante ?

Généralement, les patients sont invités à prendre la tension, car ils ont un suivi médical précis. Les professionnels de la santé ont pu diagnostiquer une hypertension par exemple. Vous avez donc besoin dans ce cas de figure d’un appareil spécifique, car les valeurs obtenues manuellement ne seront jamais assez fiables.

  • Cette tension concerne la pression que le sang exerce sur les parois de vos artères.
  • Un tensiomètre est généralement préconisé pour que l’auto-mesure soit efficace.
  • Un MAPA est aussi disponible surtout si vous avez tendance à vous déplacer. Cet appareil doit être porté constamment pour que le suivi soit précis.
  • La vérification de cette mesure est nécessaire pour valider un diagnostic lié à une hypertension artérielle.
  • Le cardiologue peut aussi vous demander de la suivre pour savoir si le traitement est réellement efficace. Si votre tension ne descend pas par exemple, il faudra envisager une autre posologie.

Si vous n’avez pas un impératif médical, il n’est pas nécessaire de prendre sa tension sauf si vous souhaitez anticiper un problème de santé. Dans ce cas, vous devez adopter des outils spécifiques.

Prendre sa tension au poignet n’est pas recommandé

Si vous parcourez le Web, vous trouverez de nombreuses méthodes vous permettant d’apprendre comment prendre sa tension au poignet, mais cette technique n’est pas forcément la plus intéressante. En effet, le risque d’erreur est très élevé surtout si vous ne positionnez pas l’appareil au bon endroit. Vous pouvez donc vous alarmer inutilement ou alors être induit en erreur à cause d’une valeur qui ne reflète pas la vérité. Dans ce cas de figure, le suivi est pratiquement inutile.

Si vous adoptez un tensiomètre, vous devez lire avec la plus grande rigueur la notice d’utilisation et ne pas vous tromper entre la tension artérielle et la fréquence cardiaque. Ce sont deux valeurs très différentes, mais ces appareils possèdent généralement plusieurs fonctionnalités ainsi qu’une mise en mémoire pour enregistrer toutes les données.

  • Si vous souhaitez tout de même adopter cette technique, prenez trois mesures avec un intervalle de deux minutes.
  • Choisissez de préférence le réveil et avant de prendre vos médicaments ainsi que le soir avant de vous coucher.
  • Réalisez cette mesure pendant trois jours consécutifs.

S’il y a des écarts très importants, l’utilisation de l’appareil n’est sans doute pas optimisée.

La pompe et le brassard

Pour mesurer sa tension, il est possible de dénicher sur le Web tous les accessoires nécessaires, dont une pompe et un brassard. Ce dernier peut être connecté et relié à votre Smartphone. Vous avez ainsi un suivi de votre tension via une application qui peut également vous aider à le positionner au bon endroit. Vous apprenez également comment prendre sa tension grâce à un guide complet et c’est sans doute l’une des meilleures solutions pour ne pas se tromper.

En effet, la manipulation de la pompe traditionnelle et du brassard est assez laborieuse. Vous devez également acheter un stéthoscope. En fonction de la pression exercée, vous obtenez des mesures dont l’interprétation est assez difficile. Il est donc complexe de prendre sa tension sans appareil dans ces conditions. Certes, la tension diastolique doit être inférieure à 80 mmHg, mais pour les novices, cette valeur est difficile à trouver et à comprendre. Ils perdent donc un temps considérable avec des notions médicales très spécifiques.

Wouaa encore des articles :