Waaaouh.com » Jardinage » Apprendre à faire pousser des avocats rapidement

Apprendre à faire pousser des avocats rapidement

Depuis de nombreuses années, vous avez tenté de planter un noyau avocat pour qu’il puisse vous offrir une belle plante. Malheureusement, les échecs se sont multipliés alors que votre entourage réussit à chaque fois à obtenir des racines. La méthode employée n’est sans doute pas la bonne, mais avec ce guide pour apprendre comment faire germer un noyau d’avocat, vous n’aurez plus aucune difficulté.

La préparation est primordiale

Il ne suffit pas de plonger votre noyau dans l’eau et d’attendre qu’il germe. Si vous avez effectué cette technique, il n’est pas surprenant que faire pousser un noyau d’avocat soit aussi laborieux.

  • Vous devez retirer le noyau sans l’abîmer, privilégiez alors des avocats très mûrs.
  • Il ne doit pas avoir d’imperfection et être parfaitement lisse.
  • Nettoyez-le pour enlever tous les résidus ainsi que la chair de l’avocat.
  • Préparez une casserole avec de l’eau que vous devez chauffer à 40 degrés.
  • Placez-la en dehors du feu et plongez votre avocat faire pousser pendant 30 minutes.
  • Positionnez-le ensuite sur une feuille d’essuie-tout pour absorber l’excédent et séchez-le avec un chiffon propre.
  • Placez-le enfin au soleil.

Il doit être stocké pendant 30 minutes supplémentaires dans un lieu sec et aéré, il n’apprécie pas l’humidité. Vous avez sans doute eu des difficultés pour faire pousser un avocat, car vous ne l’avez pas trempé dans cette eau chaude. Nous avons essayé cette technique et nous avons été surpris par les résultats.

C’est l’heure des allumettes

Tous les tutoriels mettent en avant cette astuce, mais si elle n’est pas effectuée dans les règles de l’art, il est difficile d’apprendre comment faire pousser un noyau d’avocat. Vous devez déjà identifier le haut et le bas de votre noyau, car une seule partie doit être immergée. Généralement, il a une forme ovale avec une base un peu plus plate, c’est celle-ci que vous devez plonger dans l’eau. Pour faire pousser noyau avocat, il suffit de planter trois allumettes dans le centre sans toutefois le fendre ou l’abîmer, cette astuce lui permet seulement de tenir sur le contenant.

Placez les allumettes pour que votre noyau soit suspendu puis remplissez le verre ou le bocal avec de l’eau afin d’immerger toute la base, mais il ne faut pas le recouvrir complètement. C’est souvent l’une des erreurs pour faire germer un noyau d’avocat. Vous devez changer l’eau assez régulièrement et ne pas la laisser prendre une couleur blanche, car les moisissures se développent rapidement et vous ne pourrez pas obtenir une belle plante.

La plantation approche à grands pas

Pour faire pousser avocat, il est impératif d’avoir des racines. Elles vont apparaître après quelques semaines et lorsqu’elles atteignent idéalement deux centimètres, vous avez réussi à faire germer un avocat. Ce dernier peut donc être planté dans un pot :

  • Prévoyez un contenant de faible capacité, cela permet à ce noyau d’avocat planter de croître beaucoup plus rapidement.
  • Vous devez bien sûr le recouvrir avec du terreau en respectant toujours le sens, les racines sont dirigées vers le fond du pot.
  • Prenez du terreau de qualité avec par exemple de l’engrais pour que la croissance soit un peu plus rapide.

N’hésitez pas à installer un petit tuteur pour que la tige reste toujours bien droite. Vous devez désormais patienter, mais vous savez comment planter un avocat et comment faire pousser un avocat. Il faut par contre attendre près de 8 ans pour que les premiers avocats voient le jour, c’est assez long, mais sachez que cet arbre peut vivre près de 40 ans. En fonction du ratio lié à son espérance de vie, ce n’est pas forcément très élevé. N’oubliez pas de réaliser régulièrement une taille pour qu’il puisse conserver une belle forme et toujours être optimisé pour la production. Parfois, lorsque les feuilles sont sèches, il faut augmenter la fréquence pour l’arrosage et les couper surtout si elles sont malades. Vous supprimez ainsi les germes nocifs pour la plante.